Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : RAEL ! Professeur de Bonheur
  • RAEL ! Professeur de Bonheur
  • : RAEL ! La Révolution Raëlienne ! Si Jésus, Mahomet ou Bouddha revenaient, ils seraient RAËLIENS... Les OVNIS, sont t'ils les signes de l'apocalypse ? Sommes nous vraiment dans une ére messianique ? Quel est le message des Extra Terrestres ?
  • Contact

Profil

  • Christian Boury
  • Mon Adresse eMail ; : eloha666@laposte.net
  • Mon Adresse eMail ; : eloha666@laposte.net

Accés Rapide

Accés Rapide et Liste Compléte de mes Articles :
http://rael.over-blog.net/articles-blog.html

Pages

12 novembre 2005 6 12 /11 /novembre /2005 00:00

Disons tout d’abord que Rael, recommande aux parents de n’imposer aucune religion aux jeunes enfants, même pas la religion Raelienne car, dit-il, « il faut attendre qu’il ait l’age de comprendre ». Ce qu’il recommande, c’est d’enseigner à l’enfant les croyances diverses qui existent à travers le monde. Non seulement ce mode d’éducation religieuse n’est pas dogmatique, mais au contraire il est susceptible de solliciter les processus d’équilibration décrits par Larivée, chaque fois, par exemple, que l’enfant sera confronté avec des contradictions entre les diverses croyances. 

 

 A priori, nous serions tentés de croire que Rael propose de substituer Dieu par les extra-terrestres et de projeter sur eux les forces surnaturelles qu’on lui a toujours attribuées.

 

Comme nous le verrons, la science est la religion des Raeliens. Or, tout scientifique devrait être d’ accord pour dire que l’on ne peut pas vérifier objectivement l’existence de Dieu ni de ses pouvoirs surnaturels. On ne peut en effet vérifier scientifiquement l’existence d’une entité immatérielle, omnipotente et omniprésente, puisqu’ aucun de ces attributs ne peut etre affecté à une méthode scientifique et ce, pour diverses raisons :

  

 

1)      On ne peut isoler les variables en cause (l’immatérialité, l’omniprésence et l’omnipotence).

2)      On ne peut pas non plus mesurer les effets de ces variables causales ; Dieu, étant supposé être la cause ultime de toutes choses qui existent, tous les phénomènes observables ou non en découlent nécessairement.

3)      On ne peut enfin isoler tous les autres facteurs pouvant intervenir dans notre étude puisqu’ ils doivent nécessairement tous découler de la puissance infinie de Dieu.

4)      En somme, la croyance en Dieu n’est pas scientifique puisqu’ on ne peut pas la confronter, pour les raisons invoquées plus haut, aux observations rigoureuses. En d’autres termes, la croyance en Dieu ne permet pas la déduction d’hypothèses vérifiables et qui pourraient éventuellement conduire à la contredire. Elle ne rencontre pas l’un des plus importants critères pour qu’elle soit scientifique : elle n’est pas réfutable.

 

Ainsi le seul credo et la foi permettent d’adhérer à la croyance en Dieu. Mais qu’en est-il de l’adhésion à la philosophie de Rael ? Le credo est-il la seule voie d’accès à cette conception de la vie et de l’univers ?

 

Tout d’ abord, rappelons que le Raelisme est une religion athée. Le problème de l’existence et de la croyance en Dieu se trouve donc ici résolu puisqu’ il ne se pose même pas pour les Raeliens. D’ autre part, dans les messages de Rael, il est clairement demandé de ne plus croire aveuglément, mais de chercher à comprendre. Rael fait de la science une religion puisque c’est par elle que tout peut être compris. Il invite d’ailleurs les Raeliens à consulter les récentes découvertes scientifiques et plus particulièrement la biologie. Par conséquent, plusieurs concepts abordés par Rael  peuvent facilement faire l’objet d’investigations scientifiques. Par exemple, citons :

 

1)      L’existence de la vie extra-terrestre

2)      L’existence de traces d’extra-terrestres sur terre.

3)      L’origine des écritures religieuses.

4)      La possibilité de créer la vie scientifiquement.

5)      La possibilité de prolonger l’espérance de vie.

6)      La possibilité de recréer un être après sa mort.

7)      Le décodage du génome humain.

8)      L’existence de la télépathie.

9)      La possibilité de transférer les connaissances d’un cerveau à l’autre.

10)  L’exploration d’autres planètes habitées.

 

A cause de tous ces faits pouvant se prêter à la vérification scientifique, on ne peut pas qualifier le Raelisme de dogme. Signalons au passage que le mot dogme signifie : (point de doctrine établie ou regardée comme une vérité fondamentale, incontestable). Les aspects cités plus haut ne sont pas incontestables, bien au contraire. Rappelons que Rael incite ses disciples à ne pas croire, mais à consulter les autres conceptions religieuses et  les découvertes scientifiques de tous domaines. Ils les invitent même à ne pas le suivre bêtement afin d’éviter l’erreur des chrétiens :

« …il ne faut pas refaire l’erreur des hommes qui reconnurent Jésus comme étant un messager. « Jésus est venu montrer la route à suivre et les hommes ont gardé les yeux fixé sur son doigt », a dit un grand penseur et cela est la vérité malheureusement.

 

Moi Rael, je vous montre également la route à suivre, en vous transmettant les informations que m’a donné mon père qui est « dans les cieux », et l’important c’est de reconnaître les Elohim comme étant nos pères et de leur préparer sur terre l’ambassade qu’ils réclament, et non de prêter attention au messager. Seul le message est important, et, à travers lui la reconnaissance de ceux qui l’envoient, et non le messager. »

 

Aussi, les messages de Rael prônent  la liberté totale ; liberté d’être ou non en accord avec ses enseignements et liberté de faire partie ou de quitter le mouvement Raelien en tout temps. D’ autre part, Rael préconise la responsabilité totale de nos actes et leurs conséquences. Il ne sert à rien d’attendre que nos grâces soient exaucées puisqu’ il n’y a pas d’être suprême prêt à répondre à nos demandes. Aucune confession ou absolution ne peut effacer nos actes injustes ou malfaisants.

 

En somme, nous ne pouvons pas conclure que le Raelisme puisse entraver le développement cognitif comme Larivée à pu le démontrer en ce qui concerne les idéologies religieuses dogmatiques. Mais le Raelisme pourrait-il à l’inverse favoriser le développement intellectuel?

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian - dans Qui est Raël
commenter cet article

commentaires